Travail et projets

Le répertoire

Essentiellement composé de musique sacrée, le répertoire du Choeur HOMILIUS couvre les périodes du XVIème au XXIème siècles, avec des oeuvres la plupart du temps chantées a cappella. Le choix délibéré d'aborder la musique sacrée permet de proposer des concerts en lien avec la période liturgique : Noël, Passion,... tout en explorant l'extraordinaire richesse des compositions à travers le temps.

Le programme est renouvelé chaque année, avec comme motivation première la découverte de compositeurs oubliés ou méconnus en France, ou encore d'oeuvres peu chantées.

En plus des concerts dans les églises et temples de la région, le choeur HOMILIUS est amené à répondre à des demandes particulières telle sa participation pour l'année Pétrarque en 2004, l'année Buxtehude en 2007, la création d'un spectacle choeur et photographies en 2011 "Les Leçons de Ténèbres", un concert itinérant dans les jardins du Château de Brantes (juin 2015) ou de façon plus conviviale, participer à des évènements familiaux (baptêmes, mariages...). Les voyages à l'étranger font également partie de la vie du choeur, avec l'Italie (Sienne, Ceccano, 2010 à Rome), l'Allemagne (2015 à Bonn), les Etats-Unis (tournée en 2016 Boston, Northampton, New York), la Hongrie (Budapest en 2018), et plein d'autres à venir !

Le travail

Le Choeur HOMILIUS répète tous les mercredis soirs de 20h30 à 22h30, à Montfavet, et régulièrement dans une église proche d'Avignon pour être en condition de concert. Au début de l'année de travail, fin septembre ou début octobre s'ajoute un week end de travail, dans un gîte de la région, afin d'associer un travail important à des moments de détente et festifs !

Au cours de l'année, d'autres journées peuvent se rajouter ponctuellement lors de la préparation des nouveaux programmes, ainsi que des répétitions de détail en pupitre.

Une des particularités notables du Choeur est de chanter tous pupitres mélangés et sans partition, pour avoir le maximum de contact autant avec son chef Sébastien DI MAYO qu'avec son public. Les répétitions sont donc organisées avec une première partie au cours de laquelle le choeur est réparti en pupitres, puis une seconde partie tous pupitres mélangés.

Les projets

La saison 2019/2020 sera riche en concerts et programmes pour le chœur Homilius ! Tout d’abord les concerts du temps de l’Avent et du temps de Noël, traditionnellement a capella. Ils permettront de présenter au public un mélange de pièces anciennes et contemporaines, et notamment le superbe O Magnum mysterium de Morten Lauridsen. La nativité est abordée ici avec lumière, chaleur et apaisement : les phrases musicales d’une grande souplesse font entendre les sonorités riches et douces du chœur.

Aux côtés de Lauridsen, deux des quatre motets pour le Temps de Noël de Francis Poulenc : Videntes Stellam, et Hodie Christus natus est, deux pièces qui traduisent la foi claire et jubilatoire, au moment de Noël.

Un détour musical par la région de Boston (USA) permettra de découvrir un anthem de William Billings : considéré comme le maître de la musique religieuse américaine, il place dans ses œuvres de la couleur et du relief afin de rendre le texte encore plus intelligible. Ce sera le cas de l’anthem Praise the Lord – Louez le Seigneur, aux accents très joyeux et engagés !

Puis viendront les concerts de printemps, qui mêleront pièces a capella (et notamment Jan Dismas Zelenka et Ola Gjeilo) et pièces accompagnées…par l’accordéon classique.

Cet instrument, bien trop souvent cantonné (dans l’imaginaire collectif) à la musique de bal, dispose d’une palette harmonique riche et d’une respiration qui le rendent proches de la musique vocale. Et pour renouveler son écoute auprès du public, nous avons choisi de présenter 4 œuvres, initialement écrites pour chœur et orgue, en utilisant l’accordéon en lieu et place de l’orgue. C’est Annie Raspugli, qui enseigne cet instrument à l’Ecole Municipale de Musique de l’Isle sur la Sorgue et qui est également choriste du Chœur Homilius, qui accompagnera le chœur.

Deux pièces particulièrement à (re)découvrir : Les litanies à la Vierge Noire de Francis Poulenc, pour trois voix de femmes et orgue : extraordinaire prière dédiée à la Vierge noire de Rocamadour, qui allie à la fois humilité, confiance, exaltation… Et le De Profundis d’Arvo Pärt, pour quatre voix d’hommes, orgue et percussions : de la période de tintinnabulation de Pärt, plusieurs œuvres très surprenantes ont été composées, dont cette pièce qui illustre vocalement le texte même de la prière.

Le mois d’avril sera l’occasion pour le Chœur Homilius d’un nouveau déplacement en Italie, à Venise, où deux concerts seront donnés : l’un avec le chœur universitaire de Venise à l’église San Cassiano, et l’autre à Padoue.

Au mois de mai le Chœur participera à l’animation musicale de la messe de ND des Doms à Avignon, avec notamment un extrait de la messe à Nostre Dame de Guillaume de Machaut.

Enfin se profilera déjà la préparation de la saison 2020/2021, avec un concert à Marseille en septembre et les premières lectures d’une œuvre majeure du XXème siècle, initialement écrite pour cordes (1936) et transposée par le compositeur lui-même en 1967 pour chœur à 8 voix… Des précisions à venir bien sur !

Date de dernière mise à jour : 02/01/2020